Des champions cyclistes du côté de Romans…

Pierre-Roger Latour, Sam Dumoulin, Cyril Gauthier, Axel Domont, Maurice Izier, Bernard Vallet, Charly Mottet, Georges Chape… Vous avez trouvé, ce sont bien les noms de coureurs cyclistes professionnels actuels ou anciens ! Dimanche, ils seront en balade sur les routes de la Drôme des collines, à l’occasion d’un rallye cycliste.

Cyclo dans la Drôme

C’est le fan club de Pierre-Roger Latour, coureur de l’équipe AG2R la Mondiale originaire de Romans-sur-Isère qui est au guidon de cette manifestation. Pierre Latour, coureur de 24 ans figure parmi les grands espoirs du cyclisme français et est connu dans le milieu du vélo sous le nom « Pierre-Roger Latour ». C’est une erreur dans sa licence de cadet 2ème année qui comportait un tiret entre ses 2 prénoms qui lui a valu ce surnom !

En compagnie des coureurs, les heureux 300 inscrits  parcourront un circuit de 45 km  en partant de Peyrins (où l’on peut voir une belle église romane) en direction de Romans-sur-Isère, la capitale de la chaussure, pour rejoindre Saint-Donat-sur-l’Herbasse (et son imposant prieuré) et Mours Saint-Eusèbe (église et musée d’art sacré) pour revenir à Peyrins au restaurant L’Escoffine.

  • Rallye cyclo Pierre-Roger Latour
  • Dimanche 12 novembre à partir de 9h45
  • Renseignements au 06 07 54 51 22

Collégiale Saint-Barnard à Romans-sur-Isère

Si vous n’avez pas pu vous inscrire à cette sortie, ce n’est pas grave, plusieurs circuits cyclo sont possibles dans le secteur au départ de Romans-sur-Isère. En voilà un très facile de 17 km « Au fil de l’eau ».

Vous partez du centre historique de Romans-sur-Isère riche en patrimoine avec la  collégiale Saint-Barnard le calvaire des Récollets ou encore la Place Jacquemart.

Très vite, vous rejoignez la voie verte v63  le long de la rivière de l’Isère en direction de Granges les Beaumont. Votre périple vous emmènera le long du barrage hydroélectrique de la Vanelle et du canal de la Martinette qui rappelle le riche passé industriel du travail du cuir : nombreux tanneurs, drapiers et cordonniers étaient installés dans ce quartier pour faciliter le lavage et le séchage des peaux.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *