La vie à deux… sur le vélo !

Publié le 09/01/2019
Matériel

Certains diront que c’est le bon plan pour faire du vélo avec un non ou mal voyant, d’autres diront que c’est un vélo pour les bavards… Peu importe, le vélo tandem est une expérience conviviale de sortie à deux… Et vous, vous avez déjà essayé ?

Le vélo tandem, c’est un peu comme une vie de couple, parfois on perd l’équilibre si l’on n’est pas en phase, parfois (souvent !) on avance ensemble car on est bien synchro et pour cela il faut se faire confiance !

Il existe différents types de tandems selon vos envies : le Vélo Tandem Tout Chemin (ville et campagne), le Vélo Tandem Tout Terrain (sols plus techniques), le Vélo Tandem avec cadre pliant pour le côté pratique, le Vélo Tandem version électrique ou encore le Vélo tandem suiveur (version famille pour initier les enfants).

S’il existe des tandems avec pédaliers désynchronisés, la majorité comporte plutôt des pédaliers synchronisés… Alors il va falloir apprendre à pédaler au même rythme et être sur la même longueur de jambes !

 

Vélo Drôme

Comment çà marche ?

Sur le tandem, on distingue à l’avant « le capitaine » (en général la personne la plus grande et la plus lourde) et à l’arrière le « stocker » ou suiveur. Comme son nom l’indique, c’est le capitaine qui a le contrôle du vélo : il peut freiner, tourner, changer les vitesses… Alors que le suiveur ne peut que pédaler… Vous l’avez compris, il va falloir se synchroniser et pédaler au même rythme pour que çà fonctionne ! Si les premiers départs peuvent être un peu compliqués (c’est le capitaine qui impulse et donne le top départ), une fois partis et lancés, c’est un vrai bonheur ! On pédale ensemble, on est ensemble, on peut discuter ensemble et on attise même la sympathie et la curiosité des passants face à ce vélo pas comme les autres… Pour les arrêts, mêmes consignes, il faut être synchro et se parler !!!

De par le poids et la taille de l’ensemble, il faut prendre quelques précautions par rapport à un vélo classique : anticipez les trajectoires et augmentez les distances de freinage !

 

Comment çà ne marche pas ?

Voici quelques conseils et astuces pour éviter la mauvaise expérience :

  • Pour un meilleur équilibre, ne partez pas avec un tandémiste qui mesure plus de 40 cm que vous…
  • Sur le tandem, ne penchez pas trop d’un côté ou de l’autre.
  • Pour une première sortie, choisissez si possible une route ou un chemin tranquille que vous connaissez et où vous êtes à l’aise.
  • Si vous arrêtez de pédaler, le tandem continuera d’avancer mais votre partenaire s’en rendra vite compte !

 

Où trouver des tandems dans la Drôme ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *